Excellente nouvelle, le Conseil Constitutionnel a validé vendredi 12 janvier 2018 la possibilité de renégocier chaque année son assurance emprunteur.

Depuis le 1er janvier, dans le cadre de la loi dite Bourquin, les emprunteurs ont le droit de renégocier chaque année le contrat qui assure leur prêt et qui est aujourd’hui, de fait, généralement souscrit auprès de la banque qui leur prête l’argent.

En appliquant ce droit de résiliation aux contrats en cours, le législateur a voulu, compte tenu de la longue durée de ces contrats, que cette réforme puisse profiter au grand nombre des emprunteurs ayant déjà conclu un contrat d’assurance collectif.

Les économies à réaliser sont très importantes, on divise parfois le jusqu’à 5, avec les mêmes garanties bien entendu.
Par exemple, 50 euros par mois de moins, c’est 18.000 euros de gain sur un crédit immobilier de 25 ans.

Contactez nous toute information complémentaire et pour vous accompagner dans le remplacement de votre assurance crédit.

Share This