Investissement PINEL: Toulouse est la grande ville de France la plus abordable pour le logement neuf !

Investissement PINEL: Toulouse est la grande ville de France la plus abordable pour le logement neuf !

Selon le baromètre des prix des logements neufs de Trouver-un-logement-neuf.com, Toulouse est la grande ville de France la plus abordable quand on veut acheter un logement neuf.

En moyenne, le prix d’un T3 s’affiche à 215 000 euros en avril 2018 ce qui place Toulouse au 10e rang des grandes villes les plus chères de France, loin derrière les valeurs affichées par Paris, Bordeaux, Lyon et Nice.

Une offre très abondante

Trouver un logement neuf.com explique :

Pour les investisseurs notamment, Lille et Toulouse restent bien plus abordables, enregistrant les deux seules baisses de ce baromètre. Il faut débourser en moyenne 223 100 € pour acquérir un T3 à Lille, en recul de 1,2 % en six mois. L’écart se creuse encore avec Toulouse : en baisse de – 1,7 % ces derniers mois avec un prix moyen de 215 200 euros. Grâce à une offre très abondante : 170 programmes neufs en commercialisation sur Trouver-un-logement-neuf.com, une politique publique volontariste de prix maîtrisés, la ville rose parvient, elle, à stabiliser ses prix du neuf.

Acheter dans les métropoles voisines, Montpellier et Bordeaux, revient beaucoup plus cher, souligne le site internet.

Bordeaux : une hausse record en six mois

Bordeaux est désormais la deuxième grande ville la plus chère de France. Elle a dépassé Lyon et Nice avec une hausse de 21% enregistrée sur les six derniers mois. Le prix moyen d’un trois-pièces, surface de référence du baromètre de Trouver un logement Neuf, se situe à 325 000 euros, soit 1 000 euros plus cher qu’à Lyon.

Paris reste, et de loin, la grande ville française la plus chère. « Les prix des logements neufs dans la capitale n’ont jamais été aussi hauts. Il faut actuellement compter 784 000 euros pour acquérir un trois-pièces dans Paris, soit une hausse de 17 % en seulement six mois », relève le site internet qui ajoute :

Le nombre de programmes neufs en commercialisation intra-muros a été divisé par deux en quelques mois : 33 actuellement sur Trouver-un-logement-neuf.com, quand la norme est plutôt autour des 70 opérations commercialisées sur le site. Dans le même temps, on assiste à une montée en gamme avec des appartements neufs au-delà des 1,2 million d’euros pour un trois-pièces. De quoi faire s’envoler les prix du neuf dans la capitale.

Le classement des grandes villes de France pour l’achat d’un appartement neuf :

Les notaires confirment la flambée de l’immobilier en Gironde

Les notaires confirment la flambée de l’immobilier en Gironde

Les notaires de Gironde ont dévoilé ce lundi matin les statistiques immobilières pour la période allant de novembre 2016 à fin octobre 2017.

Les statistiques des ventes réalisées l’an dernier fixent le prix au mètre carré à 3 550 euros à Bordeaux, soit une hausse de 12% en un an. 

Ces chiffres des ventes effectivement réalisées confirment la flambée bordelaise, avec une hausse de 12% en un an. Le prix au mètre carré à la fin de l’année 2017 était donc de 3 550 euros en moyenne pour des appartements anciens à Bordeaux, ce qui en fait la ville de province la plus chère de France avec Nice.

La hausse concerne tous les quartiers bordelais, à l’exception d’une grande partie de Caudéran et de la Bastide.

Hausses sur le Bassin et le Sud-Médoc

Les plus fortes hausses sont en moyenne sur le bassin d’Arcachon et et le littoral du Sud-Médoc, ou à proximité de la métropole comme Saint-André-de-Cubzac, alors que des secteurs plus ruraux et éloignés de Bordeaux comme le Nord Gironde ou le Blayais sont orientés à la baisse.

Sur la Métropole aussi

Sur la Métropole, la hausse est également importante en moyenne, particulièrement sur la rive gauche, et un peu moins sur la rive droite, avec une augmentation de 5,7% en moyenne.

Pour l’ensemble de la Gironde, la hausse des prix est de 5% pour les maisons anciennes, mais avec des variations importantes.

ETUDE: COMMENT LES FRANÇAIS PRÉPARENT LEUR RETRAITE ?

ETUDE: COMMENT LES FRANÇAIS PRÉPARENT LEUR RETRAITE ?

Selon une étude pour l’Agirc-Arrco d’octobre 2017, 40 % des Français craignent de ne pas percevoir de pension et 68 % s’estiment mal renseignés. 

  • Des jeunes mieux préparés

Autre surprise du sondage : près d’un tiers des Français (31 %) de moins de 35 ans déclarent « préparer dès à présent » leur retraite.
Les jeunes anticipent en ouvrant, par exemple, un contrat d’assurance vie Tontine ou en investissant dans l’immobilier.
A contrario, parmi les 50 ans et plus du panel, 44 % n’anticipent pas leur cessation d’activité.
Enfin, c’est parmi les ouvriers et catégories les plus modestes que l’on trouve le taux le plus élevé (66 % et 64 %) de Français qui penseront à préparer leur retraite « le moment venu ».

 

  • La question à se poser: pouvez-vous accepter une baisse de vos revenus de 40 à 70% ?

Si aujourd’hui 10 actifs financent 4 retraités, en 2020 il faudra 7 actifs pour financer 4 retraités ;
en 2040 il n’y aura plus qu’un cotisant pour un retraité !

  • Quelle solution épargne retraite mettre en place ?

L’assurance vie, placement préféré des français:
 Disposer de l’intégralité pour l’investir sur un autre support.
 Effectuer des rachats partiels avec consommation du capital ou en conservant votre capital.
 Sortir de votre contrat sous forme de rentes viagères.
 Exonération des droits de succession à hauteur de 152 500 € par bénéficiaire.
⇒ Disponibilité.
 Avantages fiscaux.

 

Investir dans un appartement meublé:
 Préparer un complément de revenus avec une fiscalité quasi nulle voire inexistante pendant près de 20 ou 30 ans..
 Investir dans un bien de type : les résidences hôtelières, les résidences de tourisme, les EHPAD, les résidences étudiantes.
 Avantage fiscal .
 Déclaration revenus dans le cadre des BIC.
 Bénéficier de la règle de l’amortissement comptable de votre bien. 
 Non imposable sur vos revenus sur une période de 15 à 30 ans

ELISA VIE, spécialiste de l’épargne retraite

Les conseillers d’ELISA VIE vous conseillent et vous accompagnent afin de trouver la meilleure solution à mettre en place pour votre future retraite.

QUELLES SOLUTIONS POUR DÉFISCALISER INTELLIGEMMENT ?

QUELLES SOLUTIONS POUR DÉFISCALISER INTELLIGEMMENT ?

Si vous souhaitez réduire le montant de votre impôt à payer, il est l’heure de réfléchir aux solutions qui diminueront votre ­facture fiscale sur vos revenus de 2017.
Notre service de Conseil en Gestion de Patrimoine vous propose un panorama des avantages fiscaux les plus courants pour alléger la note en évitant les écueils. 


LES PRODUITS DE RETRAITE

S’agissant d’un Perp (plan d’épargne retraite populaire, ouverts à tous), d’un contrat Madelin (réservés aux travailleurs non salariés, TNS) ou d’un “article 83” (contrat d’assurance vie collectif souscrit par l’employeur pour le compte de ses salariés), les cotisations versées dans ces différents dispositifs d’épargne retraite sont déductibles du revenu imposable dans certaines limites.
De plus, c’est un avantage fiscal qui n’est pas pris en compte dans le plafonnement des niches fiscales !

INVESTIR DANS UNE PME

Savez vous qu’une réduction d’impôt est accordée aux contribuables qui consacrent une partie de leur épargne au financement des entreprises?
Pour alléger la facture, il est possible d’investir dans les PME de moins de 7 ans. Les versements en numéraire effectués lors de la constitution ou des augmentations de capital de ces entreprises ouvrant droit, sous conditions, à une réduction d’impôt. Mais attention, un associé ou un actionnaire ne peut pas souscrire aux augmentations de capital de sa propre société, sauf exception. La réduction est égale à 18 % du montant des versements, retenus dans la limite annuelle de 50 000 EUR pour les contribuables célibataires, veufs ou divorcés ou de 100 000 EUR pour ceux qui sont mariés ou pacsés, soumis à une imposition commune. Avec l’obligation de conserver ses titres pendant au moins 5 ans.

LA LOI PINEL

Excellente solution, le dispositif Pinel permet de réduire de son impôt sur le revenu 12%, 18% ou 21% du montant investi (plafond annuel d’investissement de 300 000 EUR et de 5 500 EUR par m² de surface habitable) dans l’acquisition d’un bien immobilier neuf qu’on s’engage à louer 6, 9 ou 12 ans.

Devenir propriétaire sans apport en investissant en Pinel

Pour investir en Pinel, il faut acquérir un bien neuf. Grace à nos partenaires bancaires,il vous est possible de l’acquérir sans apport. Ce prêt sera à rembourser sous forme de mensualités, c’est votre effort d’épargne. Le bien est financé par l’avantage fiscal, les loyers perçus et cet effort d’épargne.

– Investir en Pinel et se constituer un patrimoine

La Loi Pinel vous permet de vous constituer un patrimoine solide et pérenne à travers l’acquisition d’un bien immobilier. La pierre est un placement solide et à haute valorisation qui vous permet de placer votre argent à un taux supérieur qu’un placement bancaire traditionnel. À la fin de votre engagement, vous pouvez profiter de ce patrimoine comme vous le souhaitez, à savoir : le revendre, conserver une rente avec les loyers et augmenter votre patrimoine.

– Préparer sa retraite
Vous êtes libre de disposer de votre bien à la fin de votre période d’engagement de 6, 9 ou 12 ans.
Vous pouvez donc :

  1. continuer de recevoir des loyers qui ne seront plus soumis aux plafonds
  2. revendre votre bien afin de récupérer une plus-value
  3. utiliser votre bien pour votre usage personnel en qualité de logement principal ou secondaire

– Protéger sa famille

La loi Pinel remplace la loi Duflot et permet, contrairement à l’ancienne, de louer son bien à ses proches et sa familleascendants comme descendants. Investir en Pinel, c’est donc à présent la possibilité de louer votre bien à vos enfantspetits enfants ou encore vos parents ou grands parents.

De plus, vous les protégez grâce à votre investissement : en cas d’accident de la vie, vos proches sont protégés par l’assurance de votre prêt. Vous ne laissez aucune dettes mais vous les protégez en leur laissant un bien qu’ils pourront transformer en rente ou en capital; le crédit restant étant entièrement payé par la compagnie d’assurance.

 

LA LOCATION MEUBLÉE : LMNP

Savez vous que la défiscalisation immobilière ne s’arrête pas à la loi Pinel ?

La location meublée se révèle un excellent dispositif. En effet, le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) présente des avantages fiscaux indéniables qui diminuent le revenu imposable. Les revenus perçus étant imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), il est alors possible de déduire des loyers encaissés l’ensemble des intérêts d’emprunt et l’intégralité des charges : travaux d’entretien et de réparation, frais de copropriété, gérance…  Par ailleurs, le propriétaire-bailleur peut amortir son bien (hors terrain) et son mobilier et déduire la taxe foncière.

Ainsi, le LMNP permet de dégager des revenus très faiblement fiscalisés pendant une période comprise entre vingt et trente ans.