Crée en 2008 et mis en place le 1er janvier 2009, le  statut d’auto-entrepreneur présente un certain nombre d’avantages notamment en termes de souplesse fiscale et administrative.
Toutefois souplesse ne doit pas rimer avec précarité, c’est pourquoi le choix d’une mutuelle est un élément important de la réflexion que doivent mener les auto-entrepreneurs sur leur protection individuelle et familiale.
Quelques éclaircissements sur ce qu’il est bon de savoir.

Le régime social de l’auto-entrepreneur

Selon son statut ( salarié, étudiant, fonctionnaire, en recherche d”emploi, retraité ) l’auto-entrepreneur peut être rattaché au RSI, c’est à dire le régime social des indépendants, ou à la caisse primaire d’assurance maladie et à la mutuelle complémentaire inhérentes à son autre ou à sa précédente activité.
Quoiqu’il en soit, la couverture sociale proposée, au titre d’auto-entrepreneur ou non, sera toujours sensiblement la même, c’est à dire que les remboursements de santé seront toujours partiels et en fonction du parcours de soin.
Une mutuelle complémentaire santé demeure donc fortement recommandée.
De plus, dans le cas d’un auto-entrepreneur qui souhaiterait conserver sa mutuelle précédente, il importe de prévenir cette dernière, ce changement professionnel pouvant donner lieu à des modifications (favorable ou non ) de son contrat.
Une certaine liberté est laissée aux auto-entrepreneurs dans le choix de mutuelle santé, mais qui doit impérativement être adaptée à la nouvelle situation de l’auto-entrepreneur et aux risques éventuels auxquels son activité l’expose au titre de son auto-entreprise.
Les conseillers en assurances d’Elisa Vie vous conseillent et vous accompagnent dans la mise en place de votre mutuelle, toujours aux meilleurs prix du marché.

Mutuelle auto-entrepreneur et loi Madelin

Pour les auto-entrepreneurs, comme pour les travailleurs non-salariés (TNS), la protection sociale en cas de perte d’emploi ou d’invalidité est moindre, c’est pourquoi la loi Madelin a permis de faciliter l’accès à la mutuelle complémentaire.

Choisir une mutuelle en tant qu’auto-entrepreneur : les points à privilégier

Les auto-entrepreneurs auront donc à être vigilants sur un certain nombre de points concernant le choix de leur mutuelle complémentaire et la nature des contrats proposés :

  • Les garanties de prévoyance : indemnisations en cas d’hospitalisation, d’invalidité, de décès, d’accident.
  • Les garanties familiales : le cas échéant, afin que le statut d’auto-entrepreneur ne soit pas synonyme d’abstinence pour sa famille.
  • La conformité des contrats  aux dispositions des paniers minimaux et des contrats dits responsables (mesures pour lesquelles les décrets sont encore attendus).
  • La dimension solidaire des prestataires afin d’équilibrer proximité, cotisations et offres de prise en charge.

Expert en protection sociale et en Mutuelle Santé depuis 20 ans,  ELISA VIE Assurances négocie pour vous les meilleurs tarifs de mutuelle, en fonction de vos besoins.

Share This